Carnet

Linda Cristal

Linda Cristal 23 février 1931 - 27 juin 2020
30/06/2020

La fougueuse beauté Latina donna la réplique aux légendes d’Hollywood.

D'origine argentine, nous apprenons la disparition de cette star américaine des années 1960 qui s'est éteinte à Beverly Hills à l'âge de 89 ans. Sa mort a été confirmée par son fils, qui a précisé qu'elle était morte dans son sommeil. Le Figaro (dans sa rubrique Culture) fait un portrait complet sur sa carrière à l’annonce de son décès.

Une Franco-Italienne, née en Argentine qui vivra en Uruguay et qui deviendra Américaine...

Née à Buenos Aires, Marta Victoria Moya Burges, passe en Argentine sa jeunesse. Homme de presse qui publie des magazines, son père Antonio est un immigrant français, et sa mère Rosario Pego est italienne. Sa famille devra fuir l’Argentine, et s’établir à Montevideo (Uruguay) son père étant menacé de mort par un gang. Elle n’a que 13 ans quand survient le drame : ses deux parents meurent d'une intoxication au monoxyde de carbone dans leur voiture.

Du Mexique à Hollywood...

Linda Cristal étudie le chant et le piano au conservatoire grâce à ses cinq tantes, elle pense alors les suivre et entrer au couvent mais lors d'un voyage au Mexique avec son frère aîné, Miguelito Alemán le producteur lui offre un petit rôle dans l'un de ses films, puis sous le nom de Linda Cristal, la jeune femme tourne huit films avec l'acteur et producteur Raúl de Anda.


Partenaire de John Wayne à Tony Curtis en passant par James Stewart et Charles Bronson...

Elle débute à Hollywood dans les années 1950, où elle joue d'abord dans le Western Comanche en répondant à l’annonce d’un journal Mexicain, elle ne parle alors pas un mot d’anglais...

⦁ Elle donne en 1958 la réplique à Tony Curtis et Janet Leigh dans Vacances à Paris, une comédie de Blake Ewards qui lui permet de décrocher le prix de la révélation de l'année aux Golden Globe.
⦁ Lasse d'incarner des beautés mexicaines, Linda Cristal tente de briser son image sensuelle d'actrice latino en jouant Cléopâtre dans Les Légions de Cléopâtre.
⦁ Pour la presse française, les titres après son décès sont : « l’actrice qui a joué dans Alamo avec John Wayne » ...
⦁ Les Deux Cavaliers (avec James Stewart et Richard Widmark) de John Ford contribueront à donner à sa carrière cinématographique des emplois de « jeunes femmes en détresse » dans des films comme Duel dans la sierra et Le Tueur à la voix douce (1958).
⦁ Il faudra attendre 1973 pour un dernier rôle important dans Mr. Majestyk avec Charles Bronson

Un peu de Télévision aussi : Son rôle le plus prestigieux est arrivé en 1967 quand Linda Cristal restera l'indomptable Victoria Montoya Cannon, dans la série Chaparral. Elle apparaît aussi dans la série western Rawhide où un certain Clint Eastwood fait ses premières armes. Linda fait une ultime apparition en 1988 dans la sitcom General Hospital.

Trois mariages et un enterrement.

⦁ Linda se marie au Mexique à 16 ans en 1950 mais son mariage est annulé après cinq jours.
⦁ Le 24 avril 1958 à Pomona (Californie), elle épouse Robert Champion, un homme d'affaires dont elle divorce le 9 décembre 1959. mARTA
⦁ En 1960, elle se remarie avec Yale Wexler, (un ancien acteur qui travaille dans l’immobilier) dont elle divorce en décembre 1966.

Marta Victoria laisse dans le deuil ses deux fils : Jordan et Gregory Wexler et deux petits-fils.

 

Ajouter un message