Carnet

Tom Wolfe

Tom Wolfe 2 mars 1930 - 14 mai 2018
22/05/2018

Le quotidien La Dépêche annonce la disparition de l’auteur du best-seller "Bûcher des vanités" Tom Wolfe le lundi 14 mai 2018 dans un hôpital de Manhattan à New York. Ayant plusieurs cordes à son arc, écrivain mais également essayiste, on se souvient de lui comme étant une figure du mouvement « nouveau journalisme » créé en 1960.

Né le 2 mars 1930, Tom Wolfe a suivi des cours à la Washington and Lee University bien qu’il ait été admis préalablement à l’université de Princeton. Dans les années 1970, il reçoit un doctorat honoris causa. Il poursuit ses études en décrochant un doctorat en études américaines à l’université Yale. Sa carrière de journaliste et d’essayiste prend élan alors qu’il était correspondant à La Havane pour le Washington Post, une carrière qu’il poursuivra à New York en collaborant avec Esquire Magazine, New York Herald Tribune ou encore Rolling Stone. L’auteur de plus d'une dizaine d'essais et de romans s’est éteint à l’âge de 88 ans.

C’est sa maison d’édition Picador qui a annoncé la nouvelle de sa disparition, ajoutant être incroyablement attristés d'apprendre le décès de Tom Wolfe. L’éditeur a salué sa mémoire en disant qu’il était l'un des grands et ses mots vivront à jamais. D’après le Wall Street Journal Tom Wolfe aurait succombé à une pneumonie. De nombreuses personnalités du monde du journalisme lui ont rendu hommage dans leurs articles et les messages d'hommage affluent sur les réseaux sociaux. Lynne Nesbit, son agent, parle d’une personne des plus gentilles et des plus modestes, une icône américaine avec une immense réputation littéraire à l'international.

Ajouter un message