Carnet

Obsèques : Gary Kurtz

Obsèques : Gary Kurtz 27 juillet 1940 - 23 septembre 2018
25/09/2018

Celui qui avait initié la « Force » ...

Gary Kurtz est décédé le dimanche 23 septembre 2018 à North London au Royaume-Uni, a annoncé le quotidien national Le Figaro en relayant les informations publiés par sa famille : « C’était un homme magnifique dont le travail de sa vie était de partager la merveille de la narration audiovisuelle à travers l'art du cinéma.../ ... passionné par le fait de raconter des histoires qui partageaient l'humanité des personnages de manière divertissante pour le public du monde entier. » Il a succombé à des suites d’un cancer.

En tant que producteur, on lui doit entre-autres les deux premiers épisodes de la saga Star Wars. Ayant plusieurs cordes à son arc, il est également connu pour être monteur, acteur mais également metteur en scène.
Né le 27 juillet 1940 à Los Angeles de Sarah, peintre et sculpteur, et d'Eldo, photographe, Gary a grandi là-bas et à San Francisco. Enfant, il a réalisé ses propres courts métrages en Super 8 et a développé un vif intérêt pour l'industrie cinématographique ; au lycée, il interviewait le personnel de plusieurs studios hollywoodiens...

Les carrières de Gary Kurtz et de George Lucas sont intimement liées

Gary Kurtz avait rencontré George Lucas à l'école de cinéma de l'Université de Californie du Sud où ils étaient tous deux étudiants, et avait produit le premier succès du réalisateur, "American Graffiti" en 1973. George Lucas qui songe à faire un film de science-fiction comme les séries télévisées à savoir Flash Gordon...

C’est de là que sont nés les mythiques « Un nouvel espoir » et « L’Empire contre-attaque » de la saga Star Wars.
Les tournages difficiles et éprouvants des deux épisodes ont poussé Kurtz à quitter le projet, ce qui a créé des différends entre les deux compères.
Mais Kurtz était aussi l'une des rares voix dissidentes à émerger du cercle intime de Lucas, pleurant le virage que la saga a pris après L’Empire contre-attaque vers un spectacle vide et répétitif et la prépondérance du merchandising : « Ils gagnent trois fois plus sur les jouets que sur les films », avait-il déclaré en 2010.
« Il est naturel de prendre des décisions qui protègent l'industrie du jouet, mais ce n'est pas la meilleure chose à faire pour réaliser des films de qualité ! »

Alors âgé de 42 ans, Gary Kurtz produit le film culte de Jim Henson intitulé Dark Crystal et trois ans plus tard Oz, un monde extraordinaire dont le succès n’a pas eu l’effet escompté...

Le monde du cinéma en deuil, de nombreuses personnalités dont son ami George Lucas ont présenté leurs condoléances à la famille et proches de Gary Kurtz. L’acteur Mark Hamill connu principalement pour son rôle de Luke Skywalker a déclaré avoir perdu un ami de toute une vie. « Ce fut un honneur de travailler avec lui » a-t-il ajouté. Et la pluie d'hommage de la planète "Star Wars" ne s'arrête pas là : "Sans lui, il n'y aurait pas eu la Force. Ta mémoire vivra à travers les films incroyables que tu as faits et qui ont touché des millions de personnes", a déclaré de son côté l'acteur Peter Mayhew, qui se cachait sous le costume poilu de Chewbacca pour la première trilogie.

Il laisse dans le deuil sa femme, Clare Gabriel, qu'il a épousée en 2003, Tiffany et Melissa, ses filles de son premier mariage, et Dylan, son fils de son deuxième mariage, avec Roberta Jiminez, qui s'est également soldée par un divorce.

 

Ajouter un message