Carnet

Honor Blackman

Honor Blackman 22 août 1925 - 5 avril 2020
14/04/2020

La famille des James Bond est en deuil, elle a perdu « Chatte à Gogo »*.

Elle est morte paisiblement, de cause naturelle, dans sa maison du Sussex en Angleterre entourée de sa famille, ont précisé dans un communiqué ses deux enfants adoptifs. L’annonce de sa disparition a été relayée par Le Parisien.

*Vous l’aurez compris, ce n’est pas un surnom à caractère pornographique mais la traduction littérale de « Pussy Galore » l'une des James Bond Girls les plus iconiques s'est éteinte. Née à Plaistow, dans l'est de Londres dans une famille de la classe moyenne, son père était fonctionnaire, elle reçoit en cadeau d’anniversaire des leçons d'élocution qu'elle met à profit pour démarrer sa carrière d'actrice. "Mon professeur était merveilleux", se souvient Blackman. « Elle m'a initié à la poésie et aux pièces de théâtre et a convaincu mon père que j'avais du talent ».

Honor Blackman se lance dans le cinéma à la fin des années 40.

Honor avait commencé ses leçons d'actrice dès l'âge de 15 ans, enchaînant, dans les années 1950, des petits rôles à la télévision (L'Homme invisible, Destination Danger ou Le Saint). Après des débuts au théâtre notamment dans : Fame Is the Spur, Si Paris l'avait su ou A Boy, a Girl and a Bike, avant d'apparaître face à Elizabeth Taylor dans Guet-apens (1949) ou le film-catastrophe Atlantique latitude 41 (1958).

La partenaire de John Steed dans Chapeau melon et bottes de cuir.

Elle devient une star du petit écran et une icône féministe dans le rôle du docteur Catherine Gale, un personnage fictif de la série télévisée britannique Chapeau melon et bottes de cuir, 3eme partenaire de l'agent John Steed, elle apparaîtra dans 43 épisodes de la série. Profitant de ce succès, elle retourne au cinéma :
⦁ Jason et les Argonautes (1963)
⦁ Face à Sean Connery elle incarne Pussy Galore, femme forte et indépendante, tueuse en chef d'Auric Goldfinger, sa compétence dans les arts martiaux l'a aidée à décrocher ce qui est devenu son rôle de référence. Son personnage est considéré comme l'une des plus célèbres James Bond Girls. Goldfinger, est le troisième opus des James Bond (1964).
⦁ Shalako (1968) et The Virgin and the Gypsy (1970)

Après l'aventure Bond, Honor Blackman mène une carrière solide entre cinéma théâtre et télévision. L'une de ses dernières apparitions remonte à 2001, face à une Renée Zellweger déguisée en Bunny dans la scène de la " fête costumée
" du Journal de Bridget Jones.

Blackman s’était impliquée dans la vie politique, une libérale démocrate passionnée, qui n'a jamais eu peur d'exprimer ses opinions. En 2002, elle a refusé un CBE (Most Excellent Order of the British Empire) ordre de chevalerie du système honorifique britannique, établi en 1917 par le roi George V, parce qu'elle était partisane de la République, et donc faisait campagne pour remplacer la monarchie.
Blackman était marié et divorcé deux fois, avec Bill Sankey et Maurice Kaufmann avec qui elle avait adopté deux enfants, Lottie et Barnaby.

 

Ajouter un message