Carnet

Danny Boy

Danny Boy 25 janvier 1936 - 7 août 2020
20/08/2020

Le monde du rock'n'roll a perdu l'un de ses pionniers

Tous les amateurs de rock'n'roll connaissent le nom de Danny Boy. Alors qu'il coulait des jours heureux dans sa maison de Pont-Audemer, le chanteur est décédé emporté par un infarctus à l'âge de 84 ans nous annonce Ouest France.
Son cœur de rockeur s’est arrêté de batte à l’hôpital du Havre.
L'an passé, le chanteur assurait encore près de 80 concerts à travers la France.

Celui que certains considèrent comme le premier rockeur français.

Claude Piron (son vrai nom) s'est lancé à 18 ans dans la musique, alors qu'il exerçait une toute autre profession depuis plusieurs années, celle de poissonnier.

⦁ Le jeune normand se produit dans les casinos de Cassis, Bandol et La Ciotat. Sa carrière artistique prend un tournant lorsqu'il rencontre en 1956 le chansonnier Henri Genès, qui l'invite à rejoindre sa tournée.
⦁ En 1958, il a enregistré son premier 45 tours, sans éclat.
⦁ En 1960, porté par le mouvement américain des yéyés, il a fondé le groupe Danny Boy et les pénitents, période où il est donc devenu « Danny Boy ».

Mets ta cagoule ! et la piste aux étoiles.

Claude choisit donc son nom de scène et fonde le groupe de rock Danny Boy et ses Pénitents, lesquels sont quatre musiciens ayant pour signe distinctif de porter une ...cagoule. Les cinq comparses cagoulés connaissent un franc succès :
Un collier de tes bras, Il y a longtemps ou Je ne veux plus être un dragueur s'écoulent à plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires.

Danny Boy et les Pénitents accompagnent le cirque Pinder en 1961 pour une tournée de plusieurs mois.
⦁ « La piste aux étoiles » est joué dans plus de 280 villes et environ 1,5 million de personnes y assistent.
⦁ En parallèle, Danny Boy enchaîne de prestigieuses collaborations avec les plus grands noms de la chanson française.
⦁ Il se produit sur scène aux côtés de Jean Ferrat, Hugues Aufray et Lény Escudero. Charles Aznavour lui écrit une chanson, Ma solitude.
Danny Boy et ses Pénitents se séparent en 1967, Danny renonce aux paillettes et regagne ses contrées normandes, où il reprend son métier de poissonnier.

Le dernier appel de la scène

Il fait son retour en 2004 avec un nouveau groupe, Les Guitar Express. Il participe également aux tournées Rock'n'Roll Legend, Âge tendre et tête de bois et Salut les copains. Fin 2019, Danny Boy sort un nouvel et ultime album, qu'il présente sur scène à Pont-Audemer. Comme le titre « Chaque jour », un duo avec sa compagne chanteuse Rosy Kikour, clôt tout en romantisme la carrière de ce pionnier du rock français...

Il y a un an, le journal Paris-Normandie demandait à Danny quand il arrêterait de chanter ? Sa réponse fusait aussitôt : « Jamais ! Sauf quand il m’appellera là-haut. » L’appel est tombé. Danny Boy continuera peut-être de chanter, au paradis des rockeurs... Le premier rocker français ? Oui, mais aussi le seul à être resté fidèle à sa passion !.

 

Ajouter un message