Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Mort : Frank Giroud

Mort : Frank Giroud 3 mai 1956 - 13 juillet 2018
19/07/2018

C’est la Guigne, Franck est parti...

Particulièrement connu pour la bande dessinée à succès « Le Décalogue » et la série « Louis La Guigne », le scénariste français de BD Frank Giroud est décédé le vendredi 13 juillet 2018, selon le quotidien Le Télégramme. Scénariste prolixe de roman graphique, une longue maladie a fini par l'emporter à l'âge de 62 ans. Ce sont les éditions Glénat et Dupuis qui ont annoncé la nouvelle de sa disparition. Malgré la maladie et les lourds traitements, il a continué jusqu'au bout à travailler, allant même jusqu'à tenir un journal dessiné (et humoristique) de ses nombreux séjours à l'hôpital.

Sa capacité de traiter des histoires de famille au Western, en passant par des intrigues politiques ou le polar fait de lui un auteur hors pair.

Son talent permet à près d’une cinquantaine de dessinateurs d’avoir leur propre scénario.

Frank Norbert Henri Giroud-Bit, dit Frank Giroud, est né le 3 mai 1956 à Toulouse. Alors âgé de 21 ans, il réussit le concours de l’Ecole nationale des chartes mais n’attend pas de décrocher le diplôme d’archiviste paléographe...
En 1981, il obtient un mémoire de maîtrise en histoire et passe l’agrégation d’histoire pour l’enseigner par la suite à Milan et à Grenoble. Grâce à cette discipline, il fait la découverte de nombreux pays et diverses cultures. Sa passion pour la bande dessinée commence dès son jeune âge et il en fait un métier à part entière après le succès de « Louis La Guigne ». Ce sont les éditions Glénat et Dupuis qui ont annoncé la nouvelle de sa disparition.

Les hommages se multiplient

Dans les années 2000, Frank Giroud publie « Le Décalogue », une série en 10 tomes. Une dizaine de dessinateurs différents ont collaboré avec lui pour la réalisation de la BD à succès vendue à plus d’un million d’exemplaires. Viennent ensuite d’autres séries BD à savoir « Destins », « Le Légataire », « Quintett » ou encore « Le Vétéran ». Historien et conteur hors pair, Giroud savait changer de registre avec une grande aisance. Artiste aux multiples facettes, il est également auteur de chansons dont plusieurs titres de Juliette sur l’album « Assassins sans couteaux ». Le Figaro a souhaité lui rendre hommage dans sa page culture.

Il avait obtenu en 2002 le prestigieux Max und Moritz du meilleur scénariste international, succédant ainsi à Pierre Christin, Alan Moore et Jean Van Hamme. De nombreux artistes ont rendu hommage à Frank Giroud. Ses obsèques se sont tenues dans la stricte intimité. 

Ajouter un message