Carnet

Aretha Franklin

Aretha Franklin 25 mars 1942 - 16 août 2018
21/08/2018

Soul, Gospel, rythm and blues, funk, jazz… Aretha Franklin chantait différents styles de musique et jouait également du piano. « Lady Soul » ou « The Queen of Soul », elle était classée à la deuxième place après Martin Luther King dans la liste des personnalités afro-américaines les plus connues au monde en 1968. Le quotidien national Libération n’a pas manqué de relayer la nouvelle sur sa disparition le jeudi 16 août 2018 à Détroit, dans le Michigan aux Etats-Unis.

Née le 25 mars 1942 à Memphis (Tennessee), Aretha Louise Franklin fait partie d’une fratrie de cinq enfants élevés par leur père, un célèbre pasteur baptiste, Le révérend C. L. Franklin, séparé de sa mère alors qu’elle était tout juste âgée de 6 ans. C’est le producteur John H. Hammond qui la repère et elle signe avec le label Columbia Records en 1956. Les premiers échos de ses performances n’étaient pas probants mais elle obtient tout de même quelques petits succès, à savoir « Rock-a-bye Your baby with a dixie melody ». Onze ans plus tard, elle rejoint Atlantic Records après avoir quitté Columbia. Aretha enregistre plusieurs titres dont les célèbres A natural Woman, Respect, Think, Chain of fools. Ses performances lui vaudront le surnom de « Queen of Soul » vers la fin des années 1960. Elle s’est éteinte à l’âge de 76 ans.

Aretha Franklin quitte Atlantic pour rejoindre la maison de disque Arista. Elle enchaîne des tubes à succès, des albums, des duos… Elle succombe à des suites d’un cancer du pancréas après avoir été en soins palliatifs quelques jours plus tôt. Les hommages affluent et se multiplient suite à son décès. Sa dépouille est exposée au public au Musée Charles Wright. Ses obsèques seront célébrées le vendredi 31 août 2018 au Greater Grace Temple à Détroit, dans le Michigan.

Ajouter un message